The Conjuring 2 : Le cas Enfield

Grande adepte de cinéma d’horreur, il allait de soi que j’aille voir The Conjuring 2.  Ce n’est pas de l’horreur sanglant mais plutôt un film sur le paranormal, sujet que j’affectionne.

Attention en lisant cet article il est possible d’avoir des spoils.

conjuring2

Fiche technique :

  • Réalisation : James Wan
  • Scénario : Carey W. Hayes, Chad Hayes, David Leslie Johnson et James Wan
  • Durée : 2h14

Nous retrouvons dans ce film les protagonistes du 1er opus : Ed et Lorraine Warren ( Patrick Wilson et Vera Farmiga) qui vont enquêter sur le cas d’une famille de Enfield, petite ville d’Angleterre.

L’histoire débute avec une fin d’enquête du couple Warren à Amytiville, Lorraine, la médium du couple, décide de mettre une pause aux investigations du couple. Ed et Lorraine se contente d’un rôle de consultants, mais l’église viens les remettre sur le chemin des enquêtes, en effet une famille : les Hodgons ont besoin d’eux dans la banlieue de Londres.

La maison des Hodgons est en effet en prise avec d’étrange phénomènes, au fil du film, on découvre qu’il s’agit en fait de la plus jeune des filles de la famille : Janet (Madison Wolfe) qui est en proie avec le paranormal.

Nous suivons donc l’enquête des Warren qui va être parsemée d’embûche : la presse locale qui ne croit pas à cette histoire, les phénomènes qui vont se multiplier et mettre en péril la vie de la famille Hodgons et des Warren.

L’histoire se finie avec la fin de la possession démoniaque de la petite Janet, grâce à Lorainne.

Voilà en gros l’histoire.

Et bien j’ai beaucoup aimé, même si on se retrouve face à un gros film américain, clairement là pour faire peur, qu’on sait qu’on va sursauté, et j’ai sursauté plusieurs fois même, j’ai vraiment aimé , le seul défaut pour moi lors de cette séance ce fut les voix des acteurs en français, mais malheureusement la petite salle de cinéma où je vais, ne propose quasiment pas de VO.

Je me suis retrouvée seule dans une salle de 250 places, avec le son ATMOS, et ça en valait clairement la peine, j’avais un peu peur de me retrouver au milieu d’une salle pleine d’ados, ne faisant que hurler, crier, discuter et gâcher le film comme on pu le vivre certains spectateurs.

Ce ne fut pas mon cas, loin de là. Seule dans ma salle, seulement perturbée pour l’anecdote par un homme qui entre dans la salle après 5 minutes de films, en plein milieu de l’histoire d’Amytiville. Ce dernier se place a deux sièges de moi ( va comprendre la salle est vide ….) et au bout de 10 minutes, se lève, me dit : mais ce n’est pas Camping 3 et sort de la salle. Il va de soi que cela m’a un peu sortie du coté horreur du film, mais c’était drôle.

Pour conclure , ce n’est clairement pas un film pour les enfants, et il va de soi que ma mini-geek n’était pas présente puisque partie en vacances chez son papa.

J’ai vraiment appréciée le film , j’avais déjà apprécié le 1er à dire vrai. Je le conseille aux adeptes de films dans le genre.

 

 

Les commentaires sont fermŽs !